L’intrigue de ses écrins.

L'inexplicable doit rester inexpliquée par respect pour la souveraineté de l'objet.
L'objet de nos regards, ses rêves qui font de la balançoire.
Le reflet du reflet est une alter réalité - les poids et haltères – les poids qui désaltère d'inoubliables alluvions mémorielles.
C'est pourquoi les collages, on devrait dire les palimpsestes d'Augustin Pineau sont à feuilletage permanent qui vont de la référence savante, à la cour de récré, du chocolat du goûter à la balance égyptienne, de la plume sergent-Major à la plume posée sur le plateau de la balance, servant à peser les âmes, de la voix de Bilie Holiday avec ses tessitures voluptueuses, ses enjambement à propos, ses tigres jumeaux miaulant comme des bourdons échappés du douanier Rousseau, ses bout de Watteau et ses Player’s spécial…

Rosine Buhler, pour l’exposition Les mots scions, avec Charles Dreyfus, Galerie 17, Paris, 2012